Histoires des savants

Histoires des savants

et des pieux au Maroc

Le but de mon Blog

Les histoires des savants et des pieux sont une bonne chose car elles sèment dans le cœur la sagesse et la nafs aspire alors à avancer vers la piété. Les ^oulamas sont unanimes sur le fait que les histoires et les renseignements sur la vie des pieux a une grande influence sur le cœur et c’est parmi les fortes manières d’éduquer le cœur. Allah ta^ala dit dans sourat Al ^araf, dans le sens : « raconte leurs des histoires pour méditer ». Et souvent, le Prophète racontait aux compagnons des histoires pour les sagesses, pour les faire augmenter dans la crainte envers Allah , pour méditer, pour apaiser le cœur et pour les faire avancer dans le bien :comme l’histoire des trois personnes enfermées dans une caverne et chacun a demandé par le mérite de leurs actes que la caverne s’ouvre; ou comme l’histoire de l’homme qui a tué 99 hommes et beaucoup d’autres histoires encore rapportées dans les livres véridiques des paroles prophétiques. Al jouna^id a dit : « les histoires sont des instruments pour que les cœurs soient fermes ». Les gens lui ont demandé : ou as tu appris cela ? Il a dit : d’après le Qour’an car Allah ta^ala a dit dans sourat Houd, dans le sens : « nous vous racontons les histoires des prophètes messagers pour que vos cœurs soient fermes » Et l’imam Abou Hanifa a dit dans le sens : » j’aime plus l’histoire des ^oulamas et leur comportement que certains fiqh « . Pour preuve de cette parole, Allah ta^ala a dit dans sourat Youssouf, dans le sens : » Et Soufian ( chaykh de l’imam Malik) a dit dans le sens : « lorsqu’on parle des pieux, on sent la miséricorde de Allah » As Sarawiy a dit : » Aprés le Qour’an et la sunnah , il faut s’intéresser à l’histoire des meilleurs. Ainsi tu vas avoir un échantillon du chemin que tu dois prendre »

Elhadi Ben Aïssa, Le Cheikh Al-Kamel

Elhadi Ben Aïssa, Le Cheikh Al-Kamel

Elhadi Ben Aïssa a vécu au 10 ème siècle de l’Hégire ( 16 ème siècle du calendrier grégorien ). Cette époque connaissait des problèmes économiques, politiques et culturels et c’est ce contexte qui a poussé les savants à aller vers les gens dans les tribues pour leur...

lire plus
Moulay Idrîs al-Akbar

Moulay Idrîs al-Akbar

Idrîss Ier, il est Idrīss Ibn `abdou lLah al-Kamil,( إدريس بن عبد الله الكامل ). Il est appelé au Maroc Moulay Idrîs al-Akbar, fils de Mawlâna `abd Allah al-Kâmil ,fils d’al-Hassan « al-Mothana », fils d’al-Hassan « es-Sabet », fils de l’imam `Ali ibn Abi Talib et de...

lire plus

Contact par courriel

4 + 10 =

Mon site - thème 1, thème 2, thème 3