Histoires des savants

et des pieux au Maroc

Les histoires des savants et des pieux sont une bonne chose car elles sèment dans le cœur la sagesse et la nafs aspire alors à avancer vers la piété. Les ^oulamas sont unanimes sur le fait que les histoires et les renseignements sur la vie des pieux a une grande influence sur le cœur et c’est parmi les fortes manières d’éduquer le cœur. Allah ta^ala dit dans sourat Al ^araf, dans le sens : « raconte leurs des histoires pour méditer ». Et souvent, le Prophète racontait aux compagnons des histoires pour les sagesses, pour les faire augmenter dans la crainte envers Allah , pour méditer, pour apaiser le cœur et pour les faire avancer dans le bien :comme l’histoire des trois personnes enfermées dans une caverne et chacun a demandé par le mérite de leurs actes que la caverne s’ouvre; ou comme l’histoire de l’homme qui a tué 99 hommes et beaucoup d’autres histoires encore rapportées dans les livres véridiques des paroles prophétiques. Al jouna^id a dit : « les histoires sont des instruments pour que les cœurs soient fermes ». Les gens lui ont demandé : ou as tu appris cela ? Il a dit : d’après le Qour’an car Allah ta^ala a dit dans sourat Houd, dans le sens : « nous vous racontons les histoires des prophètes messagers pour que vos cœurs soient fermes » Et l’imam Abou Hanifa a dit dans le sens : » j’aime plus l’histoire des ^oulamas et leur comportement que certains fiqh « . Pour preuve de cette parole, Allah ta^ala a dit dans sourat Youssouf, dans le sens : » Et Soufian ( chaykh de l’imam Malik) a dit dans le sens : « lorsqu’on parle des pieux, on sent la miséricorde de Allah » As Sarawiy a dit : » Aprés le Qour’an et la sunnah , il faut s’intéresser à l’histoire des meilleurs. Ainsi tu vas avoir un échantillon du chemin que tu dois prendre »

Abou Mouhammad Salih Ibn Harazem

Abou Mouhammad Salih Ibn Harazem

Abou Mouhammad Salih Ibnou Mouhammed Ibnou Abdou l Lah Ibn Harazem est originaire de Fès, il est resté longtemps en Orient. IL y a rencontré Ibnou Hamid al Ghazali et a pris la science du Tassawwouf auprés de lui. C’ est l’oncle...

Ouagague bnou Zellou Allamti

Ouagague bnou Zellou Allamti

Ouagague bnou zellou allamti est originaire du Souss ( région d’Agadir), il est parti en Tunisie à la Mosquée de Kérouen pour apprendre la science avec Abou ^Imran al Fassi. Plus tard, en revenant dans sa région natale, Ouagague bnou Zellou Allamti trouve que les gens...

Mounia bint Maymoun Doukalliy

Mounia bint Maymoun Doukalliy

Mounia bint Maymoun Doukali est originaire de Meknès, et a vécu à Marrakech. Elle y est décédée en 595 et fut enterrée à côté de bab Dbaghine. Elle était arrivée à un haut degré de willaya. Le chaykh Abou Yaqoub ibni Ziyyat qui a écrit le livre intitulé : « At...

Abû Bakr Ibn al-‘Arabi

Abû Bakr Ibn al-‘Arabi

Abû Bakr Muhammad ibn ‘Abdallah, dit Ibn al-‘Arabi Al-faqîh Al-maliki né à Séville, 468 [1076] – mort à Fès, 543 [1148] Qâdi(juge) et faqih(jurisconsulte) de rite malikite (qui ne doit pas être confondu avec le grand maître soufi du même nom...

Shaykh Abdellah Ibn As-siddîq Al-ghumârî

Shaykh Abdellah Ibn As-siddîq Al-ghumârî

Il est le Shaykh Al-Hâfiz Al-Muhaddith Abû Al-fadl, Abdellah fils de l’éminent maître soufi Muhammad Ibn Seddiq. Sa généalogie remonte à Moulay Idris fils d’Abdellah fils d’Al-hasan Al-muthannâ fils de notre maître Al-Hasan fils de notre maître ‘Ali et de la noble...

Sheikh Ahmed Ibn As-siddîq Al-ghumârî

Sheikh Ahmed Ibn As-siddîq Al-ghumârî

Notez que: bien que la famille des Benseddîq est une famille connue et reconnue pour sa défense de la Sunna, sa vaste science et sa contribution honorable dans l’école malikite, le Sheykh Ahmed Ibn As-siddîq- lui n’est pas à considérer comme un malikite, il a fait...

Elhadi Ben Aïssa, Le Cheikh Al-Kamel

Elhadi Ben Aïssa, Le Cheikh Al-Kamel

Elhadi Ben Aïssa a vécu au 10 ème siècle de l’Hégire ( 16 ème siècle du calendrier grégorien ). Cette époque connaissait des problèmes économiques, politiques et culturels et c’est ce contexte qui a poussé les savants à aller vers les gens dans les tribues pour leur...

Abu al-Abbas as-Sabti

Abu al-Abbas as-Sabti

Abu al-Abbas as-Sabti (1129-1204) (arabe أبو العباس السبتي) ou Abu al Abbas Ibn Ja`far al-Khazraji as Sabti (parfois connu sous le nom de Sidi Bel Abbès) est un maître soufi marrakchi originaire de Sebta. Il est l’un des sept saints de Marrakech. Il naît à Ceuta en...

Moulay Idrîs al-Akbar

Moulay Idrîs al-Akbar

Idrîss Ier, il est Idrīss Ibn `abdou lLah al-Kamil,( إدريس بن عبد الله الكامل ). Il est appelé au Maroc Moulay Idrîs al-Akbar, fils de Mawlâna `abd Allah al-Kâmil ,fils d’al-Hassan « al-Mothana », fils d’al-Hassan « es-Sabet », fils de l’imam `Ali ibn Abi Talib et de...

Cheikh Maouelainin, Saint de Tiznit

Cheikh Maouelainin, Saint de Tiznit

Le Cheikh Mohamed Mustapha est né en 1829, dans la région du Haoud en Mauritanie. Il sera surnommé à sa naissance, par sa mère, Maouielainin. Le quel surnom deviendra par la suite son nom de famille. Cheikh Maouelainin sera initié au sciences de la théologie d’abord à...

Abdesselam ben Machich

Abdesselam ben Machich

Sidi Abdesselam ben Machich vivait, au commencement du VIIe siècle de l’hégire, dans le Djebel-Alam, aujourd’hui Djebel-Mouley-Abdesselam, montagne située au centre du massif qui s’étend de Tétouan à la vallée de l’Oued-el-Kouss. Il était issu de la famille régnante...

Sidi Bouarrakia, Saint de Tanger

Sidi Bouarrakia, Saint de Tanger

L’histoire de Tanger demeure toujours liée au nom de Sidi Bouarrakia. De son vrai nom Mohamed Al Haj Al Bakkali, celui- ci est considéré comme le patron de cette ville. Il se distinguait de son vivant par sa piété, sa générosité ainsi que par sa lutte héroïque contre...

Benseddiq Elghoumari

Benseddiq Elghoumari

La famille des Benseddiq Elghoumari est une famille connue et reconnue pour sa défense de la Sounna, sa vaste science et sa contribution honorable dans l’école Malékite. Le cheikh Ahmed Benseddiq elghoumari, lui, n’est pas à considérer comme un malékite, il a fait...

Mon site - thème 1, thème 2, thème 3